Le climat semble tendu chez les dirigeants et militants d’Omnium, à la suite du référendum du 1er octobre. Menaces d’arrestation? Des gardiens de sécurité gardent l’entrée de l’immeuble. Nous resterons donc discrets sur les circonstances de notre visite.