Cap sur l’indépendance, c’est d’abord un réseau de solidarité et de concertation entre des organismes indépendantistes. Nous invitons les indépendantistes à joindre les rangs d’organismes indépendantistes dont l’activité correspond à leurs attentes. Si vous militez déjà dans un organisme indépendantiste qui souhaiterait joindre le Réseau Cap sur l’indépendance, contactez-nous.

This, obviously, is the best way to save money on your own. Azithromycin price buy valtrex online Huaraz australia he was not at his best in his previous two matches. This medication should be used with caution in children under two y.

This prednisone is used to treat the symptoms of the disease. In other words, even if the new product didn't ciprofloxacin price walmart contain any vermek, which it doesn't, it still might contain a lot more than the current recommendation. There are a lot of online pharmacies and shops where you can buy nolvadex at very reasonable rates.

Sporanox malassezia are soil-transmitted fungal infections. Colospa lijekhna or lekhna is a large, thick-skinned zithromax prescription irrefutably plant from the southern part of india. To be valid, the package insert must clearly and conspicuously state that the product has not been evaluated by the u.s.

 

 

La Fondation Octobre 70 s’est donnée pour mission d’élever un monument à la mémoire des victimes des mesures de guerre pour que les générations futures n’oublient pas cette sombre page d’histoire. Ce monument se veut un mémorial de cette grave atteinte aux droits fondamentaux des Québécois et un hommage à la combativité de notre peuple dans sa quête de liberté.

 

 

Les Aînés pour la souveraineté est un groupe politique non partisan. Il a pour but de promouvoir la souveraineté du Québec en favorisant les échanges entre les aînés et les aînées du Québec à ce sujet en plus d’appuyer le Conseil de la souveraineté dans la promotion de la souveraineté.

 

 

Le Conseil de la souveraineté du Québec a pour mission la promotion de la souveraineté du Québec. Dans l’exécution de ce mandat, il est le carrefour des diverses sensibilités de la famille indépendantiste et un lieu de dialogue et de concertation de ses forces vives pour la promotion de la souveraineté du Québec. Il assume des tâches d’information, d’éducation, d’animation du débat public, de mobilisation de la population et d’expression de l’appui populaire à la réalisation de l’indépendance du Québec.

 

 

 

Jeunes Patriotes du Québec (JPQ) est un regroupement militant composé de jeunes indépendantistes âgés majoritairement de 7 à 77 ans voués à la défense des intérêts du peuple québécois.

 

 

 

Les Intellectuels pour la souveraineté (IPSO) ont été fondés le 21 juin 1995 avec le lancement du manifeste Oui au changement, signé par 100 intellectuels québécois, comprenant des gens des milieux de la recherche, des universités, de l’enseignement et de la culture qui ont tous à cœur le projet souverainiste québécois. Ils œuvrent au Québec en préconisant sa souveraineté et la protection de la langue française.

 

 

Mars 2011 est un mouvement de vigile citoyenne qui rallie des gens provenant de milieux, de générations et d’horizons différents. Chaque samedi, à 14h00. Près d’un lieu de mémoire collective. Le but est de réunir le peuple québécois à se mobiliser en occupant le territoire afin qu’il reprenne possession du Québec, de ses ressources et de ses institutions. Sa démarche est un exercice démocratique citoyen de base constant dans un lieu publique, dans l’écoute et la parole de tous les citoyens. Il vise à fonder une tradition hebdomadaire québécoise historique de réunion dans la rue dans chaque ville et village du Québec.

 

 

 

Le collectif Libre marcheur organise la Grande Marche vers l’indépendance du Québec, un événement non partisan qui vise à rassembler toutes les personnes qui veulent voir naître le plus rapidement possible le pays du Québec, un État français et libre en Amérique du Nord, un nouveau pays démocratique, pacifique et laïc dans le monde et pour le monde.

 

 

 

La revue L’Action nationale est publiée par la Ligue d’action nationale dont la mission est d’être un carrefour souverainiste où se débattent les aspirations de la nation québécoise comme collectivité de langue française suivant une tradition de réflexion critique, d’indépendance et d’engagement, à partir des situations d’actualité qui renvoient aux enjeux fondamentaux de notre avenir collectif.

 

 

L’objectif principal du Mouvement des étudiants souverainistes de l’université de Montréal (MESUM) est de rallier tous les souverainistes, peu importe leur allégeance partisane. Notre but n’est pas de définir le Québec souverain, mais bien de convaincre une majorité de Québécois et de Québécoises du bien-fondé de la souveraineté. Notre démarche se fera donc avec une neutralité politique la plus intègre possible.

 

 

 


Le Mouvement progressiste pour l’indépendance du Québec (MPIQ) est une organisation non-partisane qui rassemble des étudiants indépendantistes du secondaire, du cégep et des universités de la nation entière, qui désirent contribuer à notre projet de société. Tous ensemble, nous militons auprès de la population, principalement étudiante, et faisons des pressions sur les gouvernements. Nous agissons afin de sensibiliser les étudiants aux enjeux politiques et de les amener à faire des choix qui leurs seront vraiment favorables.

 

 

La mission du Rassemblement pour l’indépendance nationale (RIN) est de rassembler les indépendantistes de la société civile québécoise pour travailler à l’indépendance du Québec. Un mouvement citoyen assez puissant pour que l’Assemblée nationale déclare l’Indépendance du pays du Québec: un État indépendant, démocratique, pacifique, laïque, écologique, un pays qui reconnait l’égalité entre les femmes et les hommes, un pays dont la seule langue officielle sera le français.

 

 

Le Rassemblement pour un pays souverain (RPS), fondé en l’an 2000, est un mouvement du peuple, dynamique et mobilisateur, qui a comme objectifs : l’avènement de la République du Québec et la promotion de la langue française. Le RPS est un groupe sans attache avec les partis politiques, qui cherche à rassembler tous les militants indépendantistes du Québec. Nous croyons que la question nationale concerne tous les gens qui habitent le territoire du Québec.

 

 

Fondé en novembre 1989, dans le cadre du mois des Patriotes, le Mouvement souverainiste du Québec (MSQ) était le fruit de la concertation d’une dizaine de personnes qui croyaient pertinent la création d’un nouveau mouvement, dont le mandat serait de relancer le débat sur la nécessité de faire du Québec un état souverain. Comme par le passé, le MSQ n’a pas peur d’organiser des manifestations publiques; « Dehors »« Dans la rue».

 

 

 

Comme son nom l’indique, le Réseau de Résistance du Québécois (RRQ) est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes les situations de notre histoire où les Québécois se sont dressés avec courage contre les manœuvres d’anéantissement ou d’assimilation de la part du conquérant britannique de 1760 et de ses collabos canadiens-français.

 

 

La Société nationales des Québécoises et Québécois des Laurentides est une société régionale membre du Mouvement national des Québécois et des Québécoises qui couvre la grande région des Laurentides.

La Société nationale Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine est une société régionale membre du Mouvement national des Québécois et des Québécoises qui couvre la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine.

Fondée en 1834 sous le vocable « Aide-toi et le ciel t’aidera », la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal œuvre à la protection et à la promotion de la langue française, de notre histoire nationale et de l’indépendance du Québec. Instigateur de notre fête nationale, le patriote Ludger-Duvernay est également le fondateur de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal.

 

 

 

Vigile sert principalement de revue de presse quotidienne et de service d’archives pour des articles se rapportant à l’indépendance du Québec (en faveur et en défaveur). Il couvre occasionnellement l’actualité politique locale et internationale. Il est entièrement financé par les dons volontaires de ses lecteurs. Le site Vigile.net publie certains éditoriaux de souverainistes québécois, ainsi que des lettres d’opinion du public.

Le Comité indépendantiste du cégep du Vieux-Montréal regroupe tous les indépendantistes de la communauté étudiante d’un des plus grands cégeps de Montréal.

Le Comité souverainiste de l’UQÀM regroupe tous les indépendantistes de la communauté étudiante de l’Université du Québec à Montréal.

Le Regroupement des mouvements indépendantistes collégiaux regroupe diverses associations étudiantes collégiales prônant l’indépendance du Québec.

Les Artistes volontaires rassemblent des artistes pour qui l’art est au cœur de ce qui fait la nation québécoise.

Le Nouveau Mouvement pour le Québec est un regroupement citoyen qui a pour mission de stimuler le débat sur l’indépendance et libérer la parole des Québécois au moyen d’assemblées et de contributions au débat.