La mise sur pied d’une déclaration de revenus unique pour les Québécois mènerait à des économies de 425 millions $, selon une étude de l’Institut de recherche sur l’autodétermination des peuples et les indépendances nationales (IRAI).

 

Consultez l’article du Journal de Montréal