Communiqué: Adhésion du NMQ au RCI. Le RCI invite les citoyens à se regrouper dans l’action vers l’indépendance

http://capsurlindependance.quebec/?p=5286

Le Nouveau Mouvement pour le Québec (NMQ) a annoncé aujourd’hui son adhésion au Réseau Cap sur l’indépendance (RCI), qui regroupe maintenant 23 organisations indépendantistes. Le réseau Cap sur l’indépendance invite tous les citoyens à rejoindre l’une ou l’autre des organisations membres du RCI pour continuer à construire un mouvement social fort et une majorité populaire pour l’indépendance.

« Indépendamment des discussions qui agitent de temps à autres les partis politiques, le RCI entend continuer sa campagne citoyenne permanente de diffusion du message indépendantiste. L’indépendance interpelle tous les Québécois quelles que soient leur orientation ou leur allégeance politique car seul le peuple souverain peut la faire. C’est à la construction d’une majorité indépendantiste que le RCI entend se consacrer exclusivement et sans relâche », souligne Gilbert Paquette, porte-parole du RCI.

Au-delà de l’appui aux partis politiques souverainistes, un récent sondage crédite la souveraineté d’un appui populaire de 43%, avec ou sans partenariat avec le Canada. Ce résultat, obtenu malgré le peu de promotion de la souveraineté depuis le référendum de 1995, est un démenti éloquent à cette idée que les citoyens ne voudraient plus entendre parler de leur souveraineté. « Une presque majorité de citoyens savent bien que pour s’occuper des « vraies affaires », dans sa vie quotidienne comme dans sa vie nationale, il faut d’abord contrôler ses affaires », souligne le porte-parole.

« Les mouvements du RCI prônent des valeurs de liberté, de démocratie et de responsabilité collective qui sont niées presque quotidiennement par le régime canadien (unilinguisme anglais, registre des armes à feu, armements, transferts en santé, sables bitumineux, retrait de Kyoto). Nous voulons étendre le débat public au-delà des questions strictement provinciales, pour faire la critique du régime canadien à travers les actes d’Ottawa. Nous sommes un peuple souverain et toute mesure qui n’a pas obtenu un accord du peuple québécois ou de sa députation est illégitime en bonne démocratie. C’est le cas de la constitution canadienne dont les Québécois n’ont jamais reconnu la validité, et qui bloque le développement du Québec dans tous les secteurs. » a poursuivi M. Paquette.

Cap sur l’indépendance appuiera l’action politique du NMQ en région dans le but d’y favoriser la concertation des militants indépendantistes de toutes allégeances et le dialogue avec les citoyens. Le NMQ participera aux actions nationales de mobilisation de Cap sur l’indépendance et concertera ses stratégies avec celles des autres mouvements indépendantistes.


Le communiqué au format PDF.