Veillée pour Gilles Rhéaume en présence de la famille et son ami Gilles Proulx

http://capsurlindependance.quebec/?p=7418

Montréal, 12 février 2015 – La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal, par la voix de son président général Me Maxime Laporte, a annoncé ce jeudi qu’elle tiendra une veillée funéraire le lundi 16 février 2015 dès 19h00 au lieu d’hommage déjà aménagé depuis quelques jours à la Maison Ludger-Duvernay (82, rue Sherbrooke Ouest, à Montréal). Cette initiative est en accord avec la volonté des membres de la famille de monsieur Gilles Rhéaume.

À cette occasion, le public est invité à venir rencontrer la famille et entendre une allocution du communicateur vedette Gilles Proulx, qui a été un proche ami du « baroudeur de l’indépendance ». Celui-ci nous parlera du grand personnage qu’était Gilles Rhéaume et des souvenirs qu’il partage avec lui.

Funérailles le 21 février Rappelons que la SSJB a indiqué plus tôt que les funérailles de Gilles Rhéaume, cet ancien président général de la SSJB décédé subitement dimanche dernier, auront lieu le samedi 21 février 2015, 13h30, à l’église Saint-Pierre-Apôtre à Montréal (1201, rue de la Visitation, angle René-Lévesque).

Samedi 21 février à 13h30,
à l’Église Saint-Pierre-Apôtre,
1201, rue de la Visitation à Montréal

Organisée par la SSJB, la cérémonie se déroulera selon les volontés précises du défunt, le choix du célébrant, des orateurs, des lectures et des pièces musicales ayant été prédéterminé par monsieur Rhéaume. De plus, sa famille recevra en son nom, à titre post mortem, la médaille d’argent Bene merenti de patria de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, plus haute distinction de l’institution.

Rappelons de plus que le lieu d’hommage à la mémoire du « baroudeur de l’indépendance » où se tiendra ce lundi la veillée funéraire, reste accessible tous les jours de la semaine, entre 11h00 et 21h00, et ce jusqu’à la cérémonie funéraire, pour tous les citoyens désirant venir se recueillir, inscrire leurs témoignages et déposer des fleurs.

Gilles Rhéaume a présidé la SSJB de 1981 à 1985. Il est mort le 8 février dernier à Longueuil des suites de complications cardiaques, laissant dans le deuil sa sœur Nicole, sa filleule Julie, son proche ami Benoît et tous ceux et celles qui l’ont côtoyé au fil des ans dans ses actions politiques et humanistes. Monsieur Rhéaume souhaitait donner son corps à la science, raison pour laquelle il ne sera pas exposé.