Manifestation du 8 mars 2012

http://capsurlindependance.quebec/?p=4639

La manifestation du 8 mars, Journée mondiale de la femme, organisée par l’AFI, – Action féministe pour l’indépendance -, avec l’appui du réseau Cap sur l’indépendance !

Laurence Beauchemin (sur la photo), jeune militante de 18 ans et présidente de l’Action féministe pour l’indépendance (AFI), un groupe nouvellement affilié au réseau Cap sur l’indépendance (RCI). Elle est membre du comité de coordination du RCI.

Par ailleurs, en ce 8 mars, les étudiants ont souligné  la Journée internationale de la femme. Devant le bureau du ministère de l’Éducation, ils ont déposé une dizaine de roses rouges. Les fleurs se sont retrouvées aux pieds de deux des dix policiers antiémeutes qui surveillaient l’entrée de l’édifice.

À 18h, élèves et étudiants se sont joints à une marche qui était organisée dans le cadre de la Journée de la femme. Mais la forte pluie au début de l’événement a refroidi certains manifestants.

Au plus fort de l’événement, environ 300 personnes ont marché rue Sainte-Catherine en direction est. Dès le départ, les organisateurs ont rappelé aux manifestants qu’il s’agissait d’une action pacifique et que «des femmes de toutes les générations y participaient». Ils ont demandé aux femmes de se placer à l’avant du groupe. Certaines marchaient avec une poussette et de jeunes enfants.

Les gardiens de sécurité devant les commerces du centre-ville étaient parfois plus visibles que les policiers. La manifestation s’est terminée par des discours au square Phillips, un kilomètre plus loin. Le groupe s’est tranquillement dispersé et le SPVM a confirmé qu’il n’y avait aucun incident à noter.

source : http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/education/201203/08/01-4503674-greve-etudiante-apres-les-heurts-le-calme.php#Slide-11-box-0